Eleutheria.blog4ever.net

Eleutheria.blog4ever.net

MICHAEL JACKSON : clip "They don't care about us" sous-titres français

www.eleutheria.blog4ever.net MICHAEL JACKSON : clip

 

Ils s'en foutent de nous". Il dénonce le système, le racisme, la police, et les persécutions qu'il a subies ; Le titre a été censuré à sa sortie bien sûr, sous prétexte d'antisémitisme (vraiment qu'un prétexte).
On comprend pourquoi, en écoutant cette chanson, Michael a été éliminé, et pourquoi il était dans le collimateur des Illuminati.

L'histoire de ce titre en résumé :

« They Don't Care About Us » est le 4ème single d'«History» et sort en Europe en avril 1996. Il attire encore une fois la controverse, cette fois-ci pour des paroles jugées anti-sémites.

Michael Jackson est obligé de changer les paroles Jew me, sue me et kick me, afin que le single puisse être joué en radio et télés musicales.

Le clip original, tourné dans les rues de Salvador de Bahia au Brésil, sous la direction de Spike Lee, n'est pas «entièrement satisfaisant», et une seconde version, la version «prison», est tournée plus tard. Pourtant cette nouvelle vidéo qui montre Michael Jackson emprisonné, entouré d'écrans de télévisions exhibant des images de bavures policières et autres enfants affamés, contaminant les autres détenus par sa rébellion (ce sont alors de vrais détenus qui sont engagés comme acteurs) est interdite dans plusieurs pays. Le clip est jugé dur et ne sera diffusé qu'après 21h sur MTV et VH1. C'est Steve Lukather (Toto) qui exécute les parties de guitares de ce titre.

 




Jackson devient le porte-parole des opprimés : «Ils s'en foutent de nous», lance-t-il à la fin de chaque refrain.
Qui est ce «nous» (us) dont il parle ? Michael tire à boulets rouges sur la tendance à stigmatiser et cataloguer les peuples et les cultures. Les noirs américains reçoivent ce message sans aucune distorsion possible. - ?uestlove, du groupe The Roots, déclare dans l'émission, produite par Ebony "Michael : our icon", que cette chanson a toujours sonné comme une évidence pour lui et ses frères de couleur. Seule la communauté juive s'insurge et se sent offensée par les paroles de « They Don't Care About Us ». Au début de la chanson, Michael chante « Jew me » que l'on peut traduire par «Traitez-moi de juif». Le simple fait d'utiliser le mot juif met le feu aux poudres. Plusieurs associations montent au créneau et accusent Michael Jackson d'antisémitisme.

Steven Spielberg se mêle à cette bataille et prend position contre son ami. Surpris et blessé par cette réaction, Michael Jackson finit par accepter de réenregistrer la chanson en remplaçant «Jew me» par «Do me» et « Kike me» par «Hike me».

 

Source : Playlist musique Anti-Nouvel Ordre Mondia

 

 



02/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres